43 rue des Corps Francs
Pommiés 47000 Agen
Contacter le secrétariat
secretariat.ifsi@ch-agen-nerac.fr
​Nous Contacter
05 53 77 78 00

2 étudiantes en soins infirmiers de troisième année en stage en Belgique avec le programme ERASMUS


Le départ et l’arrivée

Pour ce début de troisième année, on part en stage en Belgique ! Ce stage ERASMUS, on l’a voulu, on l’a attendu, et maintenant on y est ! Diverses aides financières nous ont aidées à réaliser ce projet : une bourse Erasmus + ; la participation de la BFM ; une cagnotte sur internet.

Arrivées à Libramont Chevigny (Ardennes Belges) à 15h30 au lieu de 12h30, après 11 heures de voyage ! Il fait froid ! Notre beau soleil est resté à Agen, avec la chaleur aussi.

Allez, encore 30 minutes de marche avec ces grosses valises et on sera enfin arrivées au kot (logement pour étudiants).

Immersion sur le lieu de stage

Tenues ? Check, Carnet de notes, portfolio ? Check ! C’est le premier jour de stage. Accompagnées d’une formatrice de la Haute Ecole Robert Schuman, nous découvrons le Centre Hospitalier de Libramont où nous serons en stage pour dix semaines. Le personnel nous accueille avec bienveillance.

Les semaines se succèdent et nous ne cessons d’être interpellées par les différences avec ce que nous connaissons. De l’organisation des services, aux rôles des infirmiers en passant par l’encadrement des étudiants et le matériel (voir photo du matériel ECG).

Ce qu’il y a de différent avec les services français, c’est qu’il y a plusieurs soignants qui interviennent auprès du même patient et ce pour l’exécution de soins différents. Il n’y a pas de planification à proprement parler, l’essentiel étant que les soins soient réalisés dans la journée.

Les différents acteurs de la prise en charge (kinésithérapeutes, orthophonistes, nutritionnistes, etc.) interviennent sur prescription médicale, il n’y a pas vraiment de collaboration avec le personnel infirmier. Le travail de collaboration se fait surtout avec l’assistante sociale, pour l’organisation du retour à domicile ou entre l’infirmier en chef et les médecins.

Encadrement en stage

L’encadrement des étudiants en stage est très différent de celui que nous connaissons. Ici, les étudiants ne sont pas autorisés à réaliser un acte infirmier s’ils ne l’ont pas encore vu en cours. Ils ne prennent en charge des patients (1 à 3 selon l’année de formation) que lorsque leurs formateurs viennent leur rendre visite en stage. Ces derniers viennent toutes les semaines et les évaluent sur les soins, leurs connaissances et sur leur démarche infirmière. Les infirmiers en service n’encadrent pas les étudiants sauf s’ils demandent à être évalués sur un soin précis.

Les étudiants sont en stage pendant 2,3 ou maximum 5 semaines, ils alternent d’avantage les cours et les stages ce qui leur permet de rencontrer plus de terrains mais ils sont contraints de réaliser moins de gestes infirmiers. Des lieux de stage comme la gériatrie, la pédiatrie et la psychiatrie sont obligatoires sur leurs années de formation qui sont de 3 ans et demi pour les étudiants brevetés et de 4 ans pour les étudiants bacheliers (l’équivalent de notre D.E.I).

Une journée de simulation en santé

En présence de Mesdames Chazottes et Niero, venues spécialement d’Agen pour découvrir notre lieu de stage, nous avons également participé à une journée Simulation en Santé à la Haute Ecole Robert Schuman :

Par groupe de 8, nous avons 4 situations de soins à réaliser en binôme. Pour chaque situation un temps limité à 7 minutes est imposé.

Les situations sont évolutives, la première sera plus simple et avec moins d’informations que la dernière.

Au cours de chaque situation les deux élèves sont observés par la responsable qui note tous les éléments réalisés au fil du temps. Les autres élèves doivent observer mais également prendre note des éléments qu’ils jugent corrects ou non ou qu’ils modifieraient.

A la fin de chaque situation un temps de débriefing est dédié pour prendre connaissance du ressenti du binôme sur l’exécution de la situation, mais aussi il retrace, à l’aide des élèves et de la responsable, tous les actes qu’ils ont effectués.

A la fin de la séance, le ressenti de toutes les personnes et de ce qu’elles retiendront est effectué.

Erasmus day

Grâce au programme Erasmus nous avons pu participer à une journée « ERASMUS DAY » avec d’autres étudiants de l’Europe le temps de quelques visites et activités dans un site à St Hubert. Les activités céramique et ardoises nous ont permis de rire avec les autres étudiants.

Tourisme et gastronomie aussi !

Ce stage en Belgique c’est aussi l’occasion de visiter de nouveaux endroits et de découvrir des gourmandises traditionnelles. D’abord Liège avec ses fameuses gaufres, puis Bruxelles avec ses bonnes frites belges et nous avons profité de la proximité avec Strasbourg pour aller goûter de succulents bretzels alsaciens. Nous avons également visité Bruges aussi appelée la Venise du nord.

Share