43 rue Corps Franc Pommies
47000 Agen
Contacter le secrétariat
secretariat.ifps@ch-agen-nerac.fr
​Nous Contacter
05 53 77 78 00


Le métier d'Ambulancier


L’ambulancier est un professionnel de santé et du transport sanitaire. Au sein de la chaine de soins ou de santé, l’ambulancier assure la prise en soin et/ou le transport de patients à tout âge de la vie sur prescription médicale, ou dans le cadre de l’aide médicale urgente, au moyen de véhicules de transport sanitaire équipés et adaptés à la situation et à l’état de santé du patient. A ce titre, il peut réaliser des soins relevant de l’urgence dans son domaine d’intervention. Il peut également exercer des activités relatives au transport de produits sanguins labiles, d’organes, ou au transport d’équipes de transplantions. En cas d’état d’urgence sanitaire déclaré ou dans le cadre d’un déclenchement de plans sanitaires, l’ambulancier peut être conduit à réaliser des actes de soin dans son domaine de compétences.

Il exerce son activité au sein d’entreprises de transport sanitaire, d’établissements de soins (centre hospitalier, clinique, …), de services spécialisés d’urgence, en collaboration avec une équipe pluriprofessionnelle (médecins, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes ou tout autre professionnel de santé).

fiche RNCPArrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d'ambulancier

En tant que professionnel de santé, l’ambulancier est amené à intervenir dans 7 domaines d’activités : 1. Prise en soin d’un patient à tout âge de la vie dans une situation singulière et dans le cadre d’un transport sanitaire sécurisé ; 2. Réalisation d’un recueil de données cliniques du patient, mise en œuvre de soins notamment ceux relevant de l’urgence et transmission des données ; 3. Contrôle et entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre ; 4. Transport sanitaire du patient ; 5. Contrôle et entretien des matériels, équipements et installations du véhicule ; 6. Traçabilité des informations liées au patient transporté et renseignement du dossier de prestation ambulancière ; 7. Travail en équipe, traçabilité et transmission de savoir-faire issus de sa pratique professionnelle

Le programme de formation Ambulancier

Onze compétences « Cœur de métier »

  • Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner le patient et son entourage

  • Accompagner le patient dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant le matériel adapté

  • Mettre en œuvre des soins d’hygiène et de confort adaptés aux besoins et à la situation du patient

  • Apprécier l’état clinique du patient dans son domaine de compétences

  • Mettre en œuvre les soins adaptés à l’état du patient notamment ceux relevant de l’urgence

  • Réaliser la préparation, le contrôle et l’entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre afin de garantir la sécurité du transport

  • Conduire le véhicule adapté au transport sanitaire terrestre dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière et façon adaptée à l’état de santé du patient
  • Utiliser des techniques d’entretien du matériel et des installations adaptées dans son domaine de compétences en prenant compte la prévention des risques associés

  • Repérer, signaler, traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien du véhicule, du matériel et des installations, en assurer la traçabilité

  • Rechercher, traiter, transmettre les informations pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités et transmettre ses savoirs faire professionnels

  • Organiser son activité, coopérer au sein d’une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité / gestion des risques

Les évolutions de carrière

Les ambulanciers diplômés peuvent poursuivre leurs études dans d’autres formations de santé :


  • Formation aide-soignant

  • Formation auxiliaire de puériculture

  • Formation en soins infirmiers

Les lieux d’exercice

Les lieux d’exercice sont très variés. Ainsi les Ambulanciers ont la possibilité d’exercer :


  • Au sein d’entreprises de transport sanitaire

  • En établissements de soins : Centre hospitalier, clinique, …

  • Dans des services spécialisés d’urgence

Répartitions de la durée de Formation

D’une durée totale de 801 heures, soit 23 semaines, la formation est organisée conformément au référentiel de formation prévu à l’annexe III du présent arrêté. Elle comprend des enseignements théoriques et pratiques organisés en institut ou à distance et une formation réalisée en milieu professionnel.

La formation théorique et pratique est d’une durée totale de 556 heures, soit 16 semaines. La formation en milieu professionnel comprend 245 heures correspondant à un total de sept semaines de 35 heures.

Enseignement en institut et à distance

La formation théorique et pratique comprend dix modules et un suivi pédagogique individualisé des apprenants.

L’enseignement théorique peut être réalisé à distance en fonction des modules concernés, dans la limite de 70% de la durée totale de la formation théorique.

Il est réalisé sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés ou de travaux pratiques en petits groupes permettant l’apprentissage progressif des gestes et techniques nécessaires à l’acquisition des compétences.

Les outils de simulation en santé sont utilisés pour favoriser les apprentissages pratiques et gestuels. L’interprofessionnalité est recherchée.

Obtention du diplôme

Le diplôme d’état d’ambulancier (DEA) s’obtient par la validation des 5 blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel, selon les critères d’évaluation définis dans le référentiel métier.

L’élève doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à l’évaluation de chaque bloc de compétences.

Il ne peut pas y avoir de compensation entre blocs de compétences.


L’institut de formation s’assure que l’élève a acquis l’ensemble des compétences métier.

Cette formation permet d’obtenir un diplôme d’état de niveau 3.

Principes pédagogiques de l'IFA

La valorisation de l’interdisciplinarité et de la collaboration interprofessionnelle s’articulent dans les dispositifs pédagogiques de l’institut mais aussi dans les pratiques pédagogiques et professionnelles. Les projets des instituts développent la formation nécessaire aux besoins de la population et sont en lien avec le plan régional de santé de la Nouvelle Aquitaine.

Le projet pédagogique constitue un outil commun aux formateurs et aux élèves qui donne un sens à l’action pédagogique. C’est aussi un guide de référence qui rend lisible notre dispositif de formation pour l’ensemble de nos partenaires des milieux professionnels.


Projet pédagogique IFA 2023-2024

Parcours de stage

La formation en milieu professionnel comprend trois types de stage à réaliser en milieu professionnel. Elle est réalisée dans le secteur sanitaire et social, en établissement de santé ou médicosocial et en entreprise de transport sanitaire.

Trois périodes en milieu professionnel doivent être réalisées :

  • Période A de 3 semaines (EHPAD)
  • Période B de 2 semaines (Entreprise de transport sanitaire)
  • Période C de 2 semaines (Service des Urgences / SAMU-SMUR)

Au cours de sa formation en milieu professionnel, l’élève réalise au moins une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le weekend.

Coût de la formation


  • Les frais d’inscription à la sélection sont de 80€
  • Les frais d’inscription à la formation, à acquitter à la confirmation de l’inscription sont de 100€
  • Les frais de formation s’élèvent à 5760€ pour un cursus complet (pour un cursus partiel, se renseigner auprès de l’Institut)

Modalités de financement


Pour les candidats en formation professionnelle continue et en apprentissage (contrat employeur), les frais de formation sont pris en charge :

  • Par son employeur

Admissions

« Arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’ambulancier et aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier »

Conditions d’admissibilité :

La formation conduisant au diplôme d’État d’ambulancier est accessible sans condition de diplôme.

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et/ou (cf dossier de sélection) d’un entretien destiné(s) à évaluer la capacité du candidat, à s’exprimer et à ordonner ses idées pour argumenter de façon cohérente, apprécier les aptitudes et la capacité à suivre la formation, apprécier le projet professionnel et sa motivation.

– Dossier : L’ensemble fait l’objet d’une cotation par un binôme d’évaluateurs composé, d’un ambulancier en exercice depuis au moins trois ans et d’un formateur infirmier ou cadre de santé d’un institut de formation paramédical

– Entretien : d’une durée de quinze à vingt minutes, il comprend une présentation orale de 5 minutes du candidat, suivie d’un entretien de 15 minutes avec le jury.

Les candidats déposent leur dossier directement auprès de l’institut ou des instituts de formation de leur choix.



Allègements de formation :

Sous réserve d’être admis à suivre la formation, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules sont accordées aux élèves titulaires de certains titres et/ou diplômes.

Voir le tableau ci-dessous pour le détail des allègements :

Temps de formation
Cursus complet / Cursus partiel IFA

Dossiers

Concours

Ouverture des sélections

Ouverture des candidatures et mise en ligne du dossier d'inscription à la sélection sur le site de l'IFPS.

Envoi du dossier de sélection

Après avoir téléchargé et complété le dossier d'inscription à la sélection, celui-ci doit être retourné à l'IFPS, complet, à l'adresse indiquée.

Résultats D'admission

Les candidats sont prévenus personnellement de leur admission ou non à l'Institut de Formation des Ambulanciers

Inscription

Les candidats admis devront remplir et renvoyer leur dossier définitif de rentrée


Résultats de Sélection IFA

Résultats Diplôme D'État Ambulancier

18
Nombre d’apprenants accueillis en 2023
%
%
28
Partenaires de stage